Index Accessoires de Gn Objets usuels Projets customs Tutoriels Liens pratiques

 

  Les matériaux pour travailler le cuir
 
L'épaisseur du cuir
Cette image n'est pas à l'échelle, mais si vous attrapez une règle, vous pourrez comprendre les différentes épaisseurs de cuir. On parle généralement du cuir en once.
 
   
  Le cuir 1 ou 2 oz a une épaisseur équivalente au suède ou à un tissu épais de style jean ou denim. Il peut être cousu avec une machine à coudre domestique et est normalement très souple. Souvent imperméable, il fait de bons manteaux ou de bonnes vestes.

Le cuir 5 oz se travaille généralement bien avec une paire de bons ciseaux, mais cela va dépendre de sa rigidité qui peut être relativement variable. Il se peut que vous deviez travailler avec un exacto ou un scalpel pour le couper. Il se vend souvent comme cuir à bottes.

 
Le cuir 8oz (souvent appelé cuir Buffalo) est plus souvent utilisé pour les armures médiévales. Armez-vous de patience pour couper vos pièces cependant!

Les cuirs au-delà du 8oz sont plus souvent utilisés pour fabriquer des ceintures. Ce sont des cuirs excessivement épais et très rigides.
       
Les rivets
Voici les longueur de poteaux de rivets les plus fréquemment vendus sur le marché. Les poteaux et les têtes s'achètent séparément.

 


Cuir 3 oz ou assemblage cuir-suède : Les rivets 8mm seront idéaux pour les cuirs plus minces.

Cuir 5 oz : Pour assembler deux pièces, il vous faudra des rivets 9 mm. Achetez cependant quelques rivets 10 mm pour les endroit où vous aurez à fixer trois épaisseurs de cuir.

Cuir 8oz : Il vous faudra des
rivets 9mm pour assembler deux pièces et parfois des 10mm voir des 12mm pour trois pièces de cuir.

Cuir 10 à 14oz :  Vous utiliserez régulièrement des
rivets 10 et 12mm
!
 
 
Conserver votre cuir
Placez toujours votre cuir en un endroit sec. Méfiez-vous des bacs qui ferment étanches. Optez si possible pour un coffre en bois ou un bac avec quelques troués d'aération. Il en va de même pour vos œuvres. Accrochez vos armures à un cintre et laissez les aérer après un Grandeur Nature.

Pour les grosses pièces de cuir, gardez les roulées et évitez de les empiler ou de les plier. Placez les rouleaux debout ou encore, laissez les déroulées pour les empiler l'une sur l'autre. Sinon, vous pouvez les suspendre avec un cintre muni de pinces sur le mur du fond du garde-robe.
 
Entretient du cuir
Si votre cuir montre de l'usure, vous pouvez l'imperméabiliser et l'entretenir avec de la graisse de vison, vendue chez tout bon cordonnier à bon marché. Très efficace, celle-ci vous permet d'éviter les bonbonnes d'aérosol polluantes... et plus ou moins efficaces! L'avantage des bonbonnes et qu'elles altèrent moins le visuel du cuir à court terme. Pour retoucher la teinture, de la simple teinture à soulier vendue dans tout magasin suffit amplement. Sinon, optyez simplement pour un crayon feutre permanent! Si votre cuir est usé au point de fendiller, vous pouvez lui faire un traitement à l'huile de pied de boeuf, vendu chez tout bon cordonnier.
   
Bouillir du cuir, technique pour débutant
Il est possible de rendre du cuir très rigide et de le mouler légèrement en le faisant bouillir dans de la cire à chandelle ou de la paraffine. Il est préférable de bouillir une pièce avant de lui ajouter les ganses et fixations (boucles de ceinture ou lacets) afin que celles-ci demeurent souples et assurent une bonne prise ensuite.

Pour bouillir du cuir, il suffit de fabriquer la pièce et
d'en riveter les parties fixes, surtout si elles comportent des courbes obligées.
   
Par exemple, La pièce ici a été assemblée est prête à bouillir. La décoration en métal ainsi que celle de cuir gravé ne sont pas encore fixées pour éviter que la couleur ne soit altérer. Les rivets de la pièce de cuir ont été frappés afin qu'en bouillant, les formes rondes obligées soient assurées par la prise de la cire.

Maintenant, il suffit de faire fondre la cire ou la paraffine dans une casserole. Attention car la cire ne bouille pas lorsqu'elle est chaude. Afin de voir si elle est prête, il suffit de tremper un retaille de cuir et voir si celui-ci «pétille» au contact de la cire.

  Une fois que la cire pétille, il suffit de tremper sa pièce de cuir dans la casserole pendant une dizaine de secondes à une minute tout dépend de l'épaisseur du cuir. Si la pièce n'entre pas au complet, on peut en bouillir une moitié, puis l'autre en chevauchant la partie déjà bouillit. Cela ne génère pas de démarcation. Enfin, soyez prudent d'éviter que votre pièce de cuir ne touche le fond de la casserole pour éviter qu'elle ne «brûle» et se déforme sous la chaleur du rond de four. Pour plus de détails, regardez la vidéo en bas de page!

 

  Cuir végétal
Le cuir végétal se travaille très différemment du cuir au finit chromé. Il est cependant plus écologique et offre des possibilités totalement différentes. Une fois mouillé, il peut être embossé et même moulé. Il est facile à teindre et une fois vernis, il est tout aussi imperméable et durable que le cuir régulier. Les épaisseurs sont les mêmes que pour le cuir régulier. Ainsi, un cuir mince de 1 à 3 oz vous permettra de mouler la surface d'un grimoire
tandis qu'un 5 oz vous permettra de mouler un masque artisanal sur une base préalablement fabriquée en bois, plâtre ou argile. Un cuir 8 oz vous permettra de fabriquer une armure avec de magnifiques dessins et symboles embossées.
 
  Exemple d'embossage par pression Teintures et venrnis de cuir végétal
 
  On peut embosser manuellement avec un marteau et des matoirs. Pour accentuer l'embossage, on peut découper légèrement la forme et frapper les côtés seulement. Ceci dit, cela demande de la technique et de l'outillage. Il vous faudra regarder quelques tutoriels ou alors, vous trouver un maître pour vous montrer la technique. Aussi, vous pouvez sculpter un moule en bois et presser votre pièce de cuir végétal sur votre moule à l'aide d'un étaux. Cela vous permet de reproduire en série votre embossage.

Exemple d'embossage manuel
Avec un léger modelage pour les pointes de la couronne

Facile à teindre, le cuir végétal peut prendre toutes les couleur de teinture vendues sur le marché. Évitez cependant les teintures à cuir qui font à la fois office de cire à chaussure. Pour les petits détails colorés, vous pouvez utiliser un simple crayon feutre permanent. Une fois le vernis appliqué, la durabilité de votre couleur sera assurée.

Voici un exemple de teintures et vernis pour cuir végétal :
 


Fabriquer des pièces d'armure de cuir

Un Tutoriel pour ceux qui débutent dans la confection d'armure de Gn. Je vous montre ici comment vous fabriquer des bracers et vous donne des bases pour fabriquer tout autre type de pièce d'armure. Je vous montre aussi une méthode facile pour durcir le cuir à l'aide de cire, communément appelé «cuir bouillit».

Pour plus de vidéos, visitez ma chaîne